img 20240529 wa0271

Avant de vous plonger dans le vif de ses prestations, Hervy-Aigle a mis en mots les contours de son départ pour Lubumbashi et son arrivée.

Tout a commencé la nuit du 03 mai 2024, où la bouche autorisée de la famille Muitabayi s’est acheté un billet d’avion à l’Aéroport International de N’djili, alors qu’il faisait très tard.
Il se décida cette même nuit là autour de 22 heures d’aller se faire beau au salon de coiffure de Moïse locks.

Très déterminé d’aller offrir le meilleur de lui aux Lushois et Lushoises en attente de sa verve oratoire, le bébé de Boase Samo a esquivé les embouteillages de kin la belle pour se poser à l’Aéroport International de N’djili à 2 heures du matin.

Lire aussi  Urgent | La RDC renonce à la tenue de cérémonie officielle pour la Journée Internationale de la Francophonie : Voici les raisons !

Aux environs de 8 heures, le bonhomme au sourire flamboyant a donc pris son vol, destination, Lubumbashi.
Nous relatant les faits avec son cœur, le génie en locks renchérit que c’est exactement à 9 heures 29 minutes qu’ils ont atteint la vitesse de croisière avant d’atterrir à l’aéroport de la Luano à 11 heures 29 minutes.

Il pose ses valises à l’hôtel Kalubwe Lodge à 13 heures 17 minutes où il s’habille en costume traditionnel, son kiff et descendit au lieu de l’événement ( Salon du mariage) pour lequel il a séjourné à Lubumbashi.
Accueilli autre fois comme représentant de la corporation des maîtres de cérémonies du Congo Pool Lubumbashi, Hervy-Aigle a jalonné ses pas sur un tapis rouge déroulé en son honneur.

Partager cet article :