screenshot 20230414 195836 2

Par Chada Mboma

Fermé depuis 2021, pour de raisons de Covid-19 mais aussi pour sa réhabilitation, le marché central “ Zando ” augurerait une nouveauté dans le domaine commercial cette fois-ci.

La démolition du marché central reste jusque-là une solution salvatrice des mères qui vendaient à même le sol le long des années.
Selon certains observateurs, l’environnement devenait non habitable, des odeurs partout, des eaux usées, des immondices partout.

La réhabilitation de cette œuvre commerciale entre dans la vision du chef de l’État, Félix Tshisekedi, celle de redorer la plus belle image, de Kinshasa la belle sous la gestion du gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila.

Selon le coordonnateur des travaux des investissements, suivi des réalisations – projets de la ville de Kinshasa, Emmany Mputu : “ Ce marché devra accueillir 62 000 vendeurs sur une surface de 40000m2.
Un mécanisme élaboré d’évacuation de déchets ainsi qu’un lieu de négoce vont être également aménagés sur le site.

Lire aussi  UNPC : Le Tribunal de pairs fait fausse couche sur sa décision portant suspension du SG Jasbey - Kamil Zegbia { Me Étienne Kanyinda }

Parmi les solutions palliatives, le marché central de Kinshasa a été momentanément délocalisé au marché Itaga et autres.

Rappelons que la maquette du nouveau Marché Central “Zando” a été dévoilée au public, le samedi 15 mai 2021, au Musée National, par le Ministre Provincial de l’Agriculture ,représentant le Gouverneur Gentiny Ngobila.

Partager cet article :