cinema politica.2e16d0ba.fill 1000x500 c100
20240705 212455

Lumumba, c’est cet acteur clé de l’indépendance congolaise, premier Premier ministre de la République du Congo de juin à septembre 1960, et disparu dans des circonstances toujours imparfaitement élucidées.

20240705 212632

Si l’homme a un parcours politique somme toute assez bref, il demeure, de nos jours encore, un symbole d’émancipation et de justice reconnu bien au-delà des frontières du Congo, de l’Afrique, de la Belgique, et même de l’Europe.

Beaucoup de congolais ont du mal à reconnaître le vrai visage ou physionomie du Héros national Patrice-emery Lumumba, vu le grand succès de ce film réalisé en son honneur, pour immortaliser sa lutte.

Lire aussi  RDC: L'artiste-chanteuse Barbara Kanam nommée Ambassadrice pour la Promotion des Actions Climatiques par le PNUD

Les réactions de l’acteur principal du film « Lumumba », le Franco-camerounais, Ériq Ebouaney ont toujours refait surface un jour avant ou après chaque commémoration de l’indépendance de la République Démocratique du Congo.

Cet acteur de renommée internationale s’est toujours posé mille et une question sur comment le gouvernement congolais de l’époque s’était-il servi de sa photo pour ériger tout un monument en mémoire de Patrice-Emery Lumumba.

Il y a de cela 7 ans, que Ériq Ebouaney dévoilait au cours d’une émission télévisée ces quelques vérités que beaucoup semblent ignorer :

img 20240708 wa0015

« Depuis que j’ai fait Lumumba, il se trouve qu’à Kinshasa, ils ont érigé une statue en hommage à Lumumba, et cette statue (eeeeeh), le ministre congolais de la Culture m’a laissé entendre que le sculpteur avait fait une boulette, il a utilisé la jacquette du film pour faire la statue de Lumumba, donc, mon visage. ( Il s’exprime sous un air drôle)
Donc à Kinshasa, j’ai une statue avec mon visage et en bas c’est marqué “Patrice-Emery Lumumba”.
Donc, c’est plutôt rigolo, on aurait pu changé la plaque pour mettre mon nom. ( Rires )

Lire aussi  L'Angola vient de découvrir un diamant rose pur de 170 carats considéré comme le plus gros depuis 300 ans
img 20240708 wa0014

Cette séquence d’interview a été mise en ligne sur les plateformes numériques de la structure Bomoko Film, il y a de cela 7 ans et que L’INTERVIEWEUR.CD a préféré dire tout haut, ce que les autres chuchotent tout bas.

Lors d’une activité organisée au centre Wallonie Bruxelles, l’année dernière par la structure CHANGE ASBL à Kinshasa, couverte par L’INTERVIEWEUR.CD, les enfants de Lumumba avaient dit que l’histoire racontée sur leur géniteur était falsifiée, montée de toutes pièces.

51wa6esesl. ac uf8941000 ql80 fmwebp
Partager cet article :